18 mars 2020

Projet de Loi de Finances Rectificative pour 2020

La crise sanitaire conduit à un choc de demande, en raison des contraintes de déplacement et des restrictions d’ouverture des commerces, et à un choc d’offre, du fait des défaillances multiples de chaînes d’approvisionnement. En l’absence de réaction, ses conséquences pourraient conduire à endommager durablement le tissu productif français.Le scénario sous-jacent au présent projet de loi de finances rectificative fait l’hypothèse de mesures de restriction de l’activité et des déplacements en France au total du fait de l’épidémie de coronavirus. Cette prévision est marquée par un niveau d’incertitude élevé, en raison de l’impossibilité d’évaluer avec précision à ce stade la durée des mesures nécessaire pour juguler l’épidémie, ainsi que la persistance dans le temps des effets économiques de l’épidémie sur le territoire national.

Notre synthèse à paraître dans le numéro d'avril

Télécharger le PLFR