Economie & marches financiers

Financement du secteur public local

N°361
Aucune raison que les excellentes conditions de financement accessibles au monde local n'évoluent significativement en 2021

Janvier 2021

Grégoire VINCENOT

Les marges ont reflué sur la seconde partie de l'année 2020 après une dégradation assez brusque au printemps. Deux effets sont à distinguer dans ce mouvement : le premier, lié à un risque de fragilisation des bilans bancaires du fait de la crise sanitaire, s'est rapidement estompé grâce aux initiatives de la BCE ; le second en revanche, résultant du nouveau recul des taux longs et de la propagation de l'effet de floor à zéro aux swaps retenus par les banques pour coter les taux fixes, est plus durable. Mais le ressaut de marge qui en résulte va de pair avec des taux fixes long terme  (...)

Lire la suite

Tous les articles de la rubrique Financement du secteur public local