Ce mois-ci
Ressources et fiscalité

La deuxième loi de finances rectificative pour 2020 : des prévisions de déficit et de dette record

Un mois après l'adoption de la première loi de finances rectificative pour 2020 [1] , le Parlement vient d'adopter la deuxième loi de finances rectificative pour 2020 [2] afin soutenir l'économie française face à la crise sanitaire engendrée par le coronavirus. Dans un contexte caractérisé par l'incertitude de la croissance française pour 2020, la deuxième loi de finances rectificative prévoit un déficit des administrations publiques qui atteint 9,1 % du PIB et une dette de l'Etat supérieur à 115 % du PIB, des records historiques pour la Vème République. Dans ces conditions, les critères européens de convergence en matière budgétaire sont très largement dépassés [3] . Pourtant, l'effort budgétaire de la France est modéré par rapport à d'autres pays européens.



L'incertitude de la croissance française en 2020

Si les prévisions sont très hétérogènes, l'hypothèse gouvernementale se situe dans la fourchette basse des estimations disponibles [4] : elle est ainsi en ligne avec le scé (...)

Lire la suite