Ce mois-ci
Editorial

Planification écologique : tout est à construire, y compris dans les administrations territoriales !

Dans le nouveau mandat présidentiel, le Premier ministre sera chargé de la planification écologique. Les commentateurs ont favorablement accueilli l'engagement du président de la République de mettre ainsi le chef du gouvernement au coeur du pilotage d'une politique écologique ambitieuse qui irriguera l'ensemble des politiques publiques et qui nécessite donc une autorité d'arbitrage et de direction au-dessus des ministères. Le Premier Ministre s'entourera, naturellement, d'organismes de concertation composés d'experts et de représentants de la société civile, du monde économique, des syndicats, des collectivités locales, afin de garantir la bonne information des services de l'Etat, un examen contradictoire des doctrines et propositions et l'acceptation empressée par les acteurs, condition de la réussite des stratégies arrêtées.

Cette planification se prolongera au niveau local où chaque acteur devra coordonner ses programmes avec l'Etat tout autant qu'avec les autres collectivités. O (...)

Lire la suite