Ce mois-ci
Economie

Des finances publiques européennes durablement dégradées

La crise sanitaire a provoqué une très forte augmentation des dettes publiques des pays de la zone euro en 2020, entre 15 et 30 points de PIB selon les pays. Les finances publiques européennes vont rester durablement dégradées avec la persistance de déficits publics relativement élevés. Dans ce contexte, la soutenabilité de ces dettes se pose à nouveau. Jusqu'à présent, la monétisation des dettes par la BCE permettait de les rendre soutenables et assurait ainsi la pérennité de la zone euro. Cette monétisation va se poursuivre dans les années à venir. Par ailleurs, l'intervention de l'Union Européenne, via son plan de relance, est un deuxième facteur de stabilisation, au moins à court terme. Toutefois, une crise de la dette dans certains pays européens pourrait se matérialiser en cas de choc politique, géopolitique ou économique. En tout état de cause, l'idée qui se développe, au point de devenir quasi consensuelle, que la dette n'est plus un problème car les taux d'intérêt sont faibles (...)

Lire la suite