La Lettre du Financier Territorial

Evaluation & Pilotage

Méthode et illustration de la comptabilité analytique applicable dans le secteur public local

Publié dans le N°350 -Janvier 2020
|

La comptabilité analytique, dite encore comptabilité de gestion, retient de plus en plus l'attention et l'intérêt dans le secteur public local[1], notamment du fait de la raréfaction de la ressource publique et de la nécessité de mieux maîtriser les dépenses par une connaissance plus précise des coûts de fonctionnement.

Cette raréfaction de la ressource incite aussi à rechercher d'autres sources de recettes, par exemple en accordant plus de place aux recettes issues de la tarification des services rendus à la population en vue de limiter la pression fiscale à laquelle les contribuables sont de plus en plus sensibles. A cette fin, la comptabilité analytique permet de mieux ajuster le niveau des tarifs auxquels sont facturés les services rendus aux usagers au niveau du coût complet de ces services.

On peut ainsi affirmer que la comptabilité analytique revêt une double utilité, d'une part, mieux connaître et mieux maîtriser les coûts de fonctionnement des services rendus, d'autre part, mieux ajuster les tarifs réclamés au usagers à ces coûts de fonctionnement.

La méthodologie employée par la comptabilité analytique repose sur une organisation rigoureuse des moyens humains et matériels employés par l'entité locale, qui permet une répartition précise des coûts entre les structures à l'origine de la production des services facturés aux usagers.

Cette répartition des coûts exige de passer par des étapes successives :

- La définition du périmètre des charges incorporables

- La définition des centres de coûts

- L'affectation des charges dans les centres de coûts principaux et auxiliaires

- La ventilation des charges des centres de coûts auxiliaires dans les centres de coûts principaux au moyen de clés de répartition

- Le calcul du coût complet des prestations délivrées par les centres de coûts principaux

- Le calcul du coût de l'unité d'oeuvre des centres de coûts principaux

- La comparaison du tarif pratiqué avec le coût complet de la prestation

- La détermination des résultats analytiques par centre de coûts principal.

Pour bien comprendre cette méthodologie, une illustration en sera donnée par la présentation d'un cas réel d'application à un office de tourisme rattaché à une communauté urbaine

SOMMAIRE
La méthodologie de la comptabilité analytique
Définition du périmètre des charges incorporables.
Définition des centres de coûts.
Affectation des charges dans les centres de coûts principaux et auxiliaires.
La ventilation des charges des centres de coûts auxiliaires dans les centres de coûts principaux au moyen de clés de répartition.
 (...)

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

S'abonner

Offre d'essai 1 mois

Offre d'essai gratuit sans engagement pour un abonnement d'un mois à la Lettre

Votre abonnement comprend un accès aux contenus du site www.financierterritorial.fr.

offre abonnement
S'abonner à la Lettre

La lettre est accompagnée chaque mois d’une ou deux fiches techniques pour bénéficier de l’expertise et de la sécurité juridique nécessaire à vos décisions.

Publicité

EPRD : Maitrisez la gestion des établissements et services sociaux et médico-sociaux

Newsletter de la Lettre du Financier Territorial

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site